Rechercher dans ce blog

Les 3 mots qui font toute la différence


Dans le Livre de l'Apocalypse, 3 mots font toute la différence, s'ils sont traduits correctement:

  1. v. 1:1 Apocalypse = Dévoilement
  2. v. 1:1 Ce qui doit être fait bien promptement
  3. v. 1:10 Au jour du Seigneur

Développement ici

La vérité vous rendra libre!


Dans quelle dimension vivez-vous ?

Lorsque vous lisez "Au commencement Dieu..." (Gen) ou "Au commencement était..." (Jean), ne vous sentez-vous pas frustré(e) ?

La réalité n'est-elle pas plus que ces 4 dimensions dans lesquelles nous "passons" notre vie ?

Notre vie... mais pas notre Vie!

Alors, lorsque vous apprenez que nos traducteurs ont réduit des éléments de dimensions supérieures à des éléments temporels, vous dites "ouf...!, il me semblait bien qu'il y avait plus que cela...".

Les traducteurs semblent en effet vivre uniquement dans les dimensions humaines, et perdent beaucoup en ne traduisant pas selon l'Esprit qui a inspiré les textes et qui en sous-tend la signification profonde.

Ainsi, "Au commencement..." serait mieux traduit par "Dans le Principe de tout...": ce qui sous-tend tout ce qui existe, c'est Dieu, c'est le Logos, le Verbe/Parole! C'est bien plus que "Au commencement..."!

Idem pour le mot traduit par "éternel": "la vie éternelle" p.ex., nous confine à nouveau dans nos 4 dimensions terrestres. Alors que si on considère le terme donné par l'Auteur, on entre dans la dimension de "la Vie de plénitude", ce qui est tout de même autre chose...

Autre exemple: "Donne-nous notre pain de ce jour" ou "Donne-nous le pain de notre subsistance", que l'on devrait traduire par "Donne-nous aujourd’hui notre pain supersubstantiel", ce qui est tout de même autre chose! (1)

Encore un exemple ? Traduire par "naître de nouveau" ce qui est en fait "être (ré-)généré d'en haut".

Si vous vivez dans la bonne dimension, toutes ces traductions vous seront familières.

Si ce n'est pas le cas, posez-vous la question: "Est-ce que je vis dans la bonne dimension ?"


(1) Raoul de Presles (fin 14e siècle), Lefèvre d'Étaples (1524) et Félicité Robert de Lamennais (1846) ont traduit correctement... mais c'était avant et au début de l'ère industrielle, qui a rendu les êtres humains matérialistes, terrestres, psychiques...


Voyant, ils ne voient pas - entendant, ils ne comprennent pas

À vous il est donné de connaître les mystères du Royaume de Dieu - mais [il en est parlé] aux autres en paraboles, afin que voyant, ils ne voient pas, et qu'entendant, ils ne comprennent pas (Luc 8:10)

Le coeur de ce peuple s'est épaissi, et ils ont ouï dur de leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, de peur qu'ils ne voient des yeux, et qu'ils n'entendent des oreilles, et qu'ils ne comprennent du coeur, et qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse (Matthieu 13:15)

Ce sont donc les hommes qui se bouchent les yeux et les oreilles

Quiconque fait des choses mauvaises hait la lumière, et ne vient pas à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient reprises (Jean 3:20)

L'original du texte vient d'Esaïe 6:9-10, traduit ainsi dans nos bibles:

Va, et dis à ce peuple: En entendant vous entendrez et vous ne comprendrez pas, et en voyant vous verrez et vous ne connaîtrez pas. Engraisse le coeur de ce peuple, et rends ses oreilles pesantes, et bouche ses yeux, de peur qu'il ne voie des yeux, et n'entende de ses oreilles, et ne comprenne de son coeur, et ne se convertisse, et qu'il ne soit guéri

Cependant, Jésus cite la version des LXX, beaucoup plus claire, et surtout plus salvatrice (normal: c'est la version originelle de la Bible):

Va! et dis à ce peuple: En entendant, vous entendrez, mais vous ne comprendrez pas! en voyant, vous regarderez, mais vous ne verrez pas! Le coeur de ce peuple est devenu épais, ils entendent mal de leurs oreilles, ils ferment les yeux, de sorte qu'ils ne voient pas de leurs yeux, qu'ils n'entendent pas de leurs oreilles, qu'ils ne comprennent pas du coeur: ils ne se convertissent pas (ne veulent pas se convertir), et je ne les guéris pas (je ne peux pas les guérir)

Voir aussi ici Ayant des yeux, ne voyez-vous pas ? et ayant des oreilles, n'entendez-vous pas ? et n'avez-vous point de mémoire ? et aussi Porter du fruit ou produire du fruit ?